Prise de médicaments Faites vous aider

Suivi de la prise de médicaments :

SOLIDOM peut vous assister dans la prise de vos médicaments.

Prendre des médicaments n’est pas un acte anodin. Nos professionnel(le)s n’ont pas de compétences médicales, c’est pourquoi notre rôle dans ce domaine reste un rôle de dernier ressort et doit respecter certaines conditions.

Il faut distinguer les médicaments sous prescription médicale de ceux qui peuvent être achetés directement en pharmacie sans ordonnance.

Pour les médicaments sans ordonnance 

Nos professionnel(le)s peuvent aider un usager à la condition que celui-ci ait toutes ses facultés. Notre rôle consiste alors en un rôle d’exécution, à savoir faire fondre le comprimé dans un verre, lui apporter le verre… La responsabilité pleine et entière des conséquences éventuelles (réaction allergique…) est celle de l’usager lui-même. Si l’usager n’a pas toutes ses facultés, il faut qu’il y ait une validation préalable de la pharmacie ou de la famille.

Pour les médicaments sous prescriptions médicale

La prise de médicaments se décompose en deux phases :

Phase 1. La phase de préparation qui consiste à doser les médicaments que l’usager doit prendre (éventuellement avec un pilulier)

Phase 2. La phase d’administration qui consiste en l’absorption des médicaments par l’usager le jour J au moment M de la journée (pilulier).

 

Dans ce cas des médicaments sous prescription médicale, notre cadre d’intervention est le suivant :

  • Nous ne sommes pas habilités à préparer les médicaments (phase1).
  • Nous sommes autorisés à assister l’usager dans l’absorption des médicaments (phase2) uniquement si l’administration des médicaments est considérée comme un acte de la vie courante. Pour cela nous vérifions l’ordonnance qui doit impérativement comporter la mention « acte de la vie courante »(*), nous nous assurons que nous disposons d’informations suffisantes sur les doses prescrites et du moment de leur prise dans le cadre d’un protocole médical écrit.
  • Dans tous les cas, notre cadre d’intervention dans la prise de médicaments doit être validé par la responsable de secteur concernée

 

(*) le médecin pourra estimer que l’administration des médicaments n’est pas un acte de la vie courante mais d’un acte de soin relevant d’un infirmier principalement dans deux types de circonstances : le mode d’administration est de type « injection », ou lorsque la préparation du médicament nécessite un dosage très précis ou un apprentissage.  

Autorisé et tarifé par le
Conseil départemental

Interventions
24h/24 et 7j./7

Transport de
personnes handicapées

Continuité
de services

Appel en cours, veuillez patienter.