Fanny présente son livre

Fanny “Ma vie, mon combat et l’espoir”

14 décembre 2016

Fanny est handicapée moteur liée à une infirmité motrice cérébrale. Elle fait appel à l’association Solidom qui lui envoie des auxiliaires de vie afin de l’aider dans son quotidien. Il y a quelques années, Fanny avait souhaité se raconter grâce à l’écriture. Elle est l’auteure d’une autobiographie intitulée « Ma vie, mon combat et l’espoir ».

Nancy Cattan  -journaliste et rédactrice de la préface- et Daniel Gonzales -écrivain- témoignent de leur rencontre avec Fanny et nous parlent de son livre.  Si vous souhaitez le commander il suffit d’envoyer un mail à gabfany@aol.com. Son prix est de 17 euros.

Le témoignage de Daniel Gonzales

Daniel GonzalesLe roman de Fanny, le roman de sa vie. Fanny a 29 ans, elle est handicapée moteur-cérébral. Aujourd’hui elle nous raconte sa vie avec ses mots, parfois crus, souvent tendres, ils ne vous laisseront pas indifférents. Elle n’a pas l’ambition de changer le monde, elle voudrait juste qu’il soit meilleur pour elle mais aussi pour nous tous. Fanny n’est qu’un grand cœur qui bat, qui s’emballe, qui vit tout simplement. Passionnée de théâtre, elle joue sur la palette de ses sentiments avec des rires, des joies, mais aussi des peines et des “pétage de câble”…

Allez Fanny, à toi, raconte!

Daniel GONZALES

 

 

Le témoignage de Nancy CattanPréface "Ma vie, mon combat et l'espoir"

Tout a commencé à Nice par une très jolie rencontre un jour de septembre 2008 dans les locaux de Nice-Matin avec Fanny, une jeune fille de vingt ans, handicapée moteur, discrète et timide au regard de femme enfant.

Cette rencontre n’a duré qu’une heure mais j’ai tout de suite compris qu’elle avait beaucoup de choses à dire, des choses qu’elle avait gardées jusque là sous une énorme carapace afin de protéger sa famille. Je lui avais suggéré à ce moment-là d’exprimer tout ce qu’elle enfouissait au fond d’elle-même et qui ne demandait qu’à s’exprimer.

A cette époque, je n’aurais jamais imaginé que deux ans plus tard elle ait réussi à percer cette carapace physique et psychologique par le biais de l’écriture. Et l’aventure a pu démarrer lorsque Daniel Gonzalès, qui avait lu mon article, a pris contact avec Fanny pour l’aider à écrire ce livre qui reflète toutes les pensées et les émotions que j’ai pu ressentir lors de cette brève rencontre à travers ses joies, ses peines et ses coups de gueules qui lui collent tant à la peau.

Cette autobiographie restera un bel acte de générosité, un hommage sincère, un acte d’amour à l’égard de sa famille, à commencer par sa sœur jumelle qui n’a pas vu le jour et qui lui manque tant.

Nancy CATTAN

 

Autorisé et tarifé par
le Conseil Général

Interventions
24h/24 et 7j./7

Transport de
personnes handicapées

Continuité
de services

Appel en cours, veuillez patienter.