Simulation cognitive

La stimulation cognitive : Pourquoi est-ce essentiel pour les personnes âgées ?

4 juin 2020

Qu’est-ce que la stimulation cognitive ? Comment l’appliquer ? Suis-je concerné(e) ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans notre article dédié à ce sujet.

Qu’est-ce qu’un trouble cognitif ?

Les troubles cognitifs sont des troubles liés à la mémoire. Ils affectent principalement la perception, le langage, les mouvements. Les personnes atteintes d’Alzheimer ou d’autres maladies dégénératives du cerveau entraînent des troubles cognitifs. Les troubles cognitifs sont parfois liés au processus de vieillissement. Parmi les troubles entraînés, on compte une amnésie totale ou partielle liée à la mémoire, des troubles de l’humeur parfois accompagnée d’une démence.

État des lieux

La vieillesse seule n’explique pas l’apparition de troubles cognitifs chez une personne. Selon la fédération pour la recherche sur le cerveau, les troubles psychiques touchent 27% de la population française. Ces troubles se manifestent entre 20 et 30 ans mais ils peuvent survenir pendant l’adolescence.

La consommation de drogue et/ou d’alcool, l’anxiété, les troubles du comportement alimentaire… Peuvent être à l’origine de troubles psychiques graves chez les jeunes comme chez les personnes plus âgées. Un suivi régulier chez un psychologue et une stimulation cognitive sont indispensables pour aider la personne à lutter contre sa souffrance.

https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/le-cerveau-malade-et-ses-maladies-neurologiques/les-maladies-psychiatriques-et-les-troubles-du-comportement/

Comment l’appliquer ?

Pour pallier ces dysfonctionnements, il faut stimuler la personne grâce à la stimulation cognitive. Il existe différentes méthodes pour cela. Cependant, il faut bien veiller à être régulier pour arriver au résultat escompté. La stimulation s’effectue grâce à des exercices cliniques spécialement étudiés qui comprennent un certain nombre d’activités visant à faire appel au raisonnement et à l’activité cérébrale de la personne.

Par exemple : Grâce à des jeux de réflexion et de mémoire

Les différentes activités sont adaptées au(x) trouble(s) de la personne. Elles permettent également au patient de retrouver du plaisir dans ses activités. Il est également important pour le patient d’être bien entouré et de ne pas se sentir coupable de cette situation. Il en est de même pour l’entourage du malade.

Les conséquences bénéfiques

Ce type de stimulation permet entre autres d’activer des zones du cerveau qui font appel à la mémoire. En plus d’être bénéfique pour l’équilibre psychique de la personne, ces stimulations vont l’aider à gérer ses peurs au quotidien et à renouer avec un lien social.

Pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer par exemple, la stimulation cognitive et comportementale permet de limiter la progression de la maladie. Les bénéfices sont d’autant plus grands lorsqu’ils lui permettent de garder son autonomie plus longtemps et de vivre plus confortablement son quotidien. Les activités proposées permettent également d’entretenir sa mémoire et retardent l’apparition des troubles invalidants (hallucinations, désorientation…)

https://alzheimer-recherche.org/la-maladie-alzheimer/prise-charge-traitements/non-medicamenteux/

A qui faire appel ?

La prise en charge des troubles psychiques chez les jeunes et les personnes âgées doit se faire par des professionnels de santé. L’association SOLIDOM vous propose une prise en charge par notre psychologue à Toulon.

Vous pouvez également bénéficier pour vous ou un de vos proches, une prise en charge à domicile dans la région Toulonnaise.

Pour en savoir plus, visitez notre page stimulation par les activités sociales ou contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autorisé et tarifé par le
Conseil départemental

Interventions
24h/24 et 7j./7

Transport de
personnes handicapées

Continuité
de services

Appel en cours, veuillez patienter.